Le village d’Eddé

Le Liban est un pays particulièrement apprécié pour ses villages atypiques. Aujourd’hui, je vous invite à découvrir Eddé, un des rares villages du littoral libanais qui ont su garder le charme d’un ancien village, malgré l’avancée de la technologie et l’urbanisation intensive amenée par la présence de Byblos, juste à côté.

Le village d’Eddé tient son nom de plusieurs origines possibles. Eddé pourrait être un mot d’origine syriaque ou araméenne, signifiant « laurier ». Le village compte d’ailleurs un grand nombre de lauriers qui poussent dans ses rues. Mais le mot Eddé peut également être d’origine cananéenne et signifier « force » ou « bras ». Un nom évoqué dans la Bible pour exprimer la résistance, la dureté et le défi.

Situé à 41 km de Beyrouth, et à 5 km au nord de Byblos, le village d’Eddé s’étend sur une vaste colline prise entre deux vallées qui descendent vers la mer. Une colline marquée par une route asphaltée qui serpente en lacets jusqu’à une altitude de 300 m.

Cette colline offre un paysage magnifique composé de belles demeures en pierres, et de vieilles églises entourées d’une multitude de petits jardins, bois et étangs.

Parmi les attraits touristiques les plus appréciés du village d’Eddé, l’église Saint Georges se démarque par ses fondations qui datent des phéniciens. Son charme discret continue d’intéresser les visiteurs de différents pays.

Le village d’Eddé est aussi une zone agricole faite d’une succession de terrasses, de vallées et de vastes champs dominés par une majestueuse colline. On raconte que c’était autrefois une source intarissable de céréales, oliviers, vignes, figuiers et caroubiers. L’intérieur du village continue d’ailleurs de plaire pour la forêt de chêne, les oliveraies et le boisement remarquable qui s’y trouvent.

Habités par des gens braves, hospitaliers, courageux et honnêtes, le village d’Eddé se prête à toutes sortes d’activités. Club, festival, dîner et sorties s’organisent souvent dans le plus grand complexe touristique Eddésands, situé au bord de la mer.

View this post on Instagram

#Lebanon#byblos#fish#lotus#eddeesands

A post shared by Visitor on this earth ! (@khalil.simon.25) on

Eddé s’enrichit également d’un patrimoine architectural exceptionnel marqué par l’église Mar Jeryés (Saint-Georges), l’église Mar Lichaa (Saint-Elysée) datant du VIIème siècle et les ruines de l’église Mar Youhanna wa Tadros (Saints-Jean-et-Théodore).

 

Aux alentours, d’autres villages aussi typiques invitent aussi à la découverte : la vieille ville de Byblos érigée vers 5000 avant J.C ; les villages labellisés de Maad, Ain Kfaa et Mounsef ; la réserve naturelle de Bentaël ; le centre historique de la ville de Amchit avec ses palais et ses églises emblématiques ; le village de Bekhaz avec sa vue plongeante sur la mer et le village de Gharzouz avec sa vue à pic sur la mer et son église Saïdet el Niyah (Notre-Dame des Lamentations) érigée il y a environ 500 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Liban : le guide touristique ultime, by Libshop ✈️

Retrouvez notre guide touristique “Le Liban by Libshop”.

Des lieux incontournables aux pépites cachées, notre guide est à garder près de vous si vous visitez le Liban !

Nos pépites, par mail